hit counter

Voyages groupes Guatemala

Quelques repères essentiels en guise d'introduction ...
Entre 2000 avant J.-C. et 900, le GUATEMALA, le HONDURAS et la péninsule du YUCATAN furent le berceau du fascinant peuple Maya. Ces territoires constituaient l’Empire Maya qui, à son apogée, érigea les plus grandes cités de Tikal, Quirigua et Copan. D’innombrables vestiges de pyramides, tours, observatoires, palais, temples, autels, aqueducs et même des routes reliant les cités, attestent de leur talent d’architectes. Puis, cette civilisation antique s’éteignit mystérieusement.
Au début du XVIème siècle, au nom de la couronne d’Espagne, Hernán Cortés entreprend de coloniser ces terres, promesses d’or et de richesses. La conquête espagnole achève de soumettre les quelques groupes réfractaires. Puis le Guatemala et le Honduras proclament leur indépendance successivement au début du XIXème siècle et forment avec d’autres pays les Provinces Unies d’Amérique Centrale.
Les deux pays indépendants connaissent plusieurs dictatures successives. Révolutions, guerres civiles, coups d’état et juntes militaires sont fréquents jusqu’au début du XXème siècle et les gouvernements décident alors de se concentrer sur le développement économique de leur pays. La « United Fruit Company » s’y implante et fait du Honduras une « république bananière ». Mais l’instabilité politique entraîne le déclin de la compagnie fruitière qui doit faire face à des problèmes d’ordre économique et à l’augmentation de la violence.
La guerre civile éclate au GUATEMALA opposant la guérilla rurale pro-révolutionnaire, un pouvoir répressif aux mains des militaires et des milices d’extrême-droite soutenues par l’armée. Il faut attendre le début des années 90 pour que les négociations avec la guérilla aboutissent à un accord de paix sous l’égide des Nations Unies et mettent fin à trente cinq années de guerre civile laissant derrière elle des milliers de victimes. Le HONDURAS subit l’instabilité politique de ses pays voisins, les civils reviennent au pouvoir mais les militaires conservent une influence considérable. Aujourd’hui, le HONDURAS qui reste l’un des pays les plus pauvres d’Amérique centrale, s’est engagé dans un processus de réformes économiques accompagné de mesures d’austérité.
 
Imaginez des pyramides mayas perdues dans la forêt tropicale, des palais enfouis sous la jungle luxuriante … Imaginez des montagnes verdoyantes, des lacs et des volcans … Imaginez de magnifiques plages, des lagons, une barrière de corail … Le guatemala et le Honduras sont à la fois un monde perdu pour les aventuriers à la recherche des secrets légués par les Mayas, l’éden des amoureux de la nature, le paradis pour se détendre loin des villes modernes … Leur palette de paysages, leurs traditions millénaires et leur peuple, descendants des Mayas, vous séduiront et feront de votre voyage une expérience unique et inoubliable !

CIRCUITS CONNAISSANCE Guatemala

Guatemala

Cités disparues et villages colorés

14 jours / 12 nuits

Vols réguliers, taxes aéroportuaires incluses
Hôtels 3***, pension complète
3 sites classés à l’UNESCO, toutes visites incluses

1 980 € A partir de