hit counter

Nos voyages Vietnam & Cambodge

 
Quelques repères essentiels en guise d'introduction ...
Le VIETNAM est riche d’une longue histoire qui remonte au XIème millénaire avant J.-C. Dès 111 avant J.-C., le pays est annexé par les Han et pendant près d’un millénaire, le pays est gouverné comme une province chinoise. Le VIETNAM ne retrouve son indépendance qu’en 939 après J.-C. avec la victoire de Ngô Quyen sur les Chinois et c’est sous la dynastie des Ly (1009-1225) que le pays connaît son plein épanouissement. Entre le XIIIème et le XVIIIème siècle, plusieurs dynasties se succèdent au pouvoir.
Les Européens commencent à commercer avec le pays au XVIIème siècle et à la suite des persécutions contre les missionnaires, les Français s’emparent de Saigon en 1859 et fondent en 1887 l’INDOCHINE regroupant la Cochinchine, l’Annam, le Tonkin, le Cambodge et le Laos, ce qui contribue au réveil du nationalisme vietnamien et à la création du Parti communiste indochinois sous la conduite de Ho Chi Minh.
En 1946, le gouvernement français reconnaît la République du VIETNAM. Mais l’échec de la conférence de Fontainebleau, puis le bombardement de Haiphong par les Français et le coup de force du Viet Minh à Hanoi conduisent inévitablement à la guerre qui s’achève par l’encerclement de Dien Bien Phu. Cette défaite militaire française amorce la décolonisation du VIETNAM et aboutit sur la partition temporaire du pays en deux états situés respectivement au Nord et au Sud du dix-septième parallèle.
Puis c’est l’intervention américaine. L’offensive du Têt lancée en 1968 par les communistes contre les grandes villes du Sud montre que le gouvernement du Vietnam du Sud ne peut plus compter sur un soutien populaire, ni assurer la sécurité de son propre territoire et encore moins vaincre le Nord. Saigon, rebaptisée Ho Chi Minh Ville tombe en 1975 et les communistes prennent le pouvoir occasionnant la fuite de milliers de familles dans des conditions dramatiques (boat-people).
En 1976, le Vietnam est officiellement réunifié et devient la République socialiste du VIETNAM avec Hanoi pour capitale.
 
Après s’être opposé aux Cham, aux Môn puis aux Thaï, Jayavarman fonde l’empire d’Angkor au IXème siècle qui contrôle une grande partie de la péninsule indochinoise et développe une civilisation prestigieuse. En témoignent les temples d’Angkor comptant parmi les plus beaux édifices sacrés au monde. Après la conquête d’Angkor par les Thaï en 1431 et jusqu’au XIXème siècle, l’histoire du CAMBODGE est ponctuée de longues luttes contre ses deux puissants voisins, le Siam et l’Annam.
Les Français répondent à l’appel lancé par le roi Norodom Ier et à partir de 1863, le CAMBODGE est placé sous protectorat français. En 1887, le CAMBODGE est intégré à l'INDOCHINE française et son roi perd ce qu'il lui restait d'autorité.
Le royaume restera sous le joug français jusqu’en 1953, année de son indépendance. Le pays est entraîné dans la Guerre d’Indochine puis dans la Guerre du Vietnam. Le prince Norodom Sihanouk, principale personnalité politique du pays, doit quitter le pouvoir après le coup d’Etat du général Lon Nol en 1970, soutenu par les Etats-Unis. Des combattants révolutionnaires réfugiés dans la jungle forment les Khmers rouges, dirigés par Pol Pot. En 1975, ils parviennent à prendre la capitale et le gouvernement dictatorial de Lon Nol est renversé. Le CAMBODGE traverse alors les pires années de son histoire. Les Khmers rouges effectuent des purges à grande échelle au sein de la population, un véritable génocide qui déclenche des exodes massifs. Une invasion vietnamienne abat le régime marxiste totalitaire en 1979 ; Pol Pot et ses partisans prennent la fuite.
Encouragé par la Chine, Sihanouk forme un gouvernement rassemblant les différentes forces de la résistance et en 1991, est créé le Conseil National Suprême, symbole de l’unité cambodgienne. Après avoir été chef de l’État pendant plus de 60 ans, Sihanouk abdique en 2004 au profit de son fils, Norodom Sihamoni. Sihanouk est mort le 15 octobre 2012.
 
Aujourd’hui, le VIETNAM qui se déploie sur 1 750 kilomètres du Nord au Sud, vous réserve ses plus beaux attraits : diversité de ses paysages, nuances des verts de ses rizières inondées sous un soleil tropical, vallées profondes, hauts plateaux à la végétation luxuriante, plaines côtières ourlées de sublimes plages de sable fin, traditions ancestrales de tous les peuples très conviviaux de la péninsule indochinoise. Phénomène affectif aussi dû à l’impact des succès cinématographiques récents (Indochine, L’Amant), le VIETNAM attire … puis séduit inéluctablement !
 
Charme, raffinement, hospitalité millénaire sont les termes qui définissent le mieux le CAMBODGE qui vous invite aujourd’hui à découvrir son plus beau fleuron : le célèbre site d’Angkor … Des temples-montagnes, des villes-monastères, des visages géants, des sourires de pierre, des apsaras finement taillées dans la roche et dont on devine les mouvements gracieux marquent l'apogée de l'art khmer. Après cette découverte extraordinaire, ne manquez pas de vous immerger dans la culture locale et de partir à la rencontre des Cambodgiens, un peuple chaleureux, généreux et accueillant.
 

CIRCUITS DÉCOUVERTE Vietnam & Cambodge

Vietnam & Cambodge

Au fil du Mékong à bord de Toum Tiou

12 jours / 9 nuits

Croisière à bord du bateau Toum Tiou II
Vols réguliers, taxes aéroportuaires incluses
Pension complète, toutes visites incluses

3 290 € Réservez